Vagues vimes

«Vagues vimes» est une installation dans un fossé de drainage rectiligne.
Le matériau utilisé, le Vime (Salix viminalis), fait référence à un vague souvenir que l'on pourrait avoir dans cette région, à savoir son utilisation pour attacher les lattes de la vigne, après la taille.
Le moment est bien choisi, car ce travail doit être normalement terminé le 20 mars, jour du printemps.
Un autre point de vue, est le souvenir de ce Saule, planté régulièrement dans les fossés proche des pièces de vignes.
L'utilisation de cette essence particulière, venant de ma région, est un signe de partage et d'échange inter-régional, d'une spécificité commune.
Dans ce vallon, le point de vue est partout, c'est le paysage lui-même, et il devient multiple. Le point que j'ai choisi est une ligne… qui est visuellement renforcée par l'implantation de ce matériau à la couleur contrastant avec la dominante verte.
Mon point de vue, et mon parti pris dans cette installation, est de rappeler l'utilité et la nécessité de planter des végétaux le long des fossés et des talus. Grâce à l'enracinement ils tiennent les berges et évitent les glissements de terrains. Au travers de leurs respirations ils réduisent l'humidité. Dans leurs feuillages, vivent les oiseaux et les insectes pollinisateurs.
Cette installation, veut montrer la vie (pas toujours bruyante), non seulement dans son concept ; mais dans sa propre évolution.
Les brins plantés dans les berges vont se mettre à pousser… et de petites feuilles vertes vont apparaître. Les cocons tressés, régulièrement espacés, sont là comme les fantômes des Saules qui étaient plantés sur cette berge… et  symboliquement  - comme avant le papillon - une renaissance de la sagesse. Ils vont certainement eux aussi en partie racinés.

« Points de vue »
Quinsac
Gironde

Avril 2011
images