Animalcules

« Animalcules », premier nom donné aux bactéries en 1668 par Antoine van Leeuwenhoek, savant néerlandais qui améliora le microscope.


Bien que tout semble s'endormir !  La vie s'organise...
Sous les feuilles mortes... se prépare la saison prochaine.
Des graines commencent à germer, avant l'arrivé des grand froids.
D'autres ont besoin de ce froid pour lever leur dormance.

Mais les insectes, et les bactéries (que l'on ne voient pas), travaillent déjà sans relâche...
malaxant, retournant, digérant ces feuilles, pour créer un nouveau terreau.

Cette biodiversité, invisible et mal aimée (mise à mal principalement par l'agriculture intensive),
crée le paysage.

Ici, au parc de la tête d'or, la structure va évoluer.
Protégées par un dôme de feuilles, les graines vont germer et grandir, jusqu'au fond de l'hiver.
La structure, elle-même vivante, va changer de couleur et perdre ses feuilles.

« Fête des feuilles »
Parc de la Tête d'Or
Lyon
Rhône

Novembre 2010
images